De Mérens-les-Vals à Porté Puymorens

Cette belle randonnée de cinq jours part des montagnes sauvages de l'Ariège pour arriver dans les Pyrénées Orientales, plus méditerranéennes, en passant par les douces vallées andorranes et le site majestueux de la vallée du Madriu-Perafita-Claror, vallée glaciaire pyrénéenne classée au patrimoine mondial de l'Unesco.
C'est une boucle qui emprunte la ligne de train reliant Foix à Latour-de-Carol pour le retour; on peut même se rendre au départ sans avoir besoin d'utiliser un véhicule.

Club Visorando

Partez avec une carte qui vous ressemble: Personnalisez le PDF de votre randonnée "De Mérens-les-Vals à Porté Puymorens"

Il est toujours rassurant de randonner avec une bonne carte et un maximum d'informations. L'abonnement Club vous donne accès à des options de personnalisation de votre carte: couleur et épaisseur du tracé, choix du fond de carte, affichage des waypoints et du diagramme de dénivellation, cadrage ajustable, et bien d'autres !

Découvrez les avantages club - cliquez-ici!
Fiche technique
n°1897204
Une randonnée Mérens-les-Vals créée le vendredi 22 mars 2019 par gypaetus. MAJ : mercredi 28 août 2019
Durée Durée de l'auteur : 5 jours
Distance Distance : 59.16km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 3959m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 3439m
Point haut Point haut : 2834m
Point bas Point bas : 1044m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Non
A pied A pied
Région Région : Pyrénées
Commune Commune : Mérens-les-Vals (09110)
Départ Départ : N 42.659471° / E 1.83691°
Arrivée Arrivée : N 42.538932° / E 1.825049°
Gare SNCF de Porté-Puymorens Route désaffectée Descente sur Porta Estany Gros

Randonnée étape par étape

Cette randonnée se fait sur plusieurs jours, voici le détail de chacun.

De Mérens-les-Vals à l'Étang de Pédourrés par l'Étang de Couard

De Mérens-les-Vals à l'Étang de Pédourrés par l'Étang de Couard

Première étape du périple! On quitte le village de Mérens-les-Vals pour rejoindre l’Étang de Pédourès par les rudes pentes des montagnes ariégeoises; les paysages sont grandioses et très sauvages. La principale difficulté se situe entre l'Étang de Comte et l'Étang de Couard, où le sentier, bien cairné, emprunte un très long et parfois pénible pierrier; une fois l'Étang de Couard atteint, la beauté des paysages compense la dureté de l'effort.

De l'Étang de Pédourrés à la cabane de la Portella par le col dels Clots

De l'Étang de Pédourrés à la cabane de la Portella par le col dels Clots

Deuxième étape! nous quittons les montagnes ariégeoises pour nous diriger vers la douceur des pentes andorranes; la seule difficulté de l'étape se situe entre le col dels Clots et la cabane de la Portella car le tracé (GRT) est très ancien, parfois absent et il vaut mieux naviguer à vue avec éventuellement l'aide d'un GPS.

De la cabane de la Portella aux Bordes d'Envalira par Port Dret

De la cabane de la Portella aux Bordes d'Envalira par Port Dret

Troisième étape courte de transition qui permet de récupérer des efforts de la veille et de rejoindre le hameau touristique des Bordes d'Envalira où l'on pourra se reposer dans un hôtel (ou à la cabane Pla de les Pedres 30mn au-dessus). On prendra le temps d'admirer les paysages et la longue crête herbeuse qui passe par Port Dret.

Des Bordes d'Envalira au Refuge de l'Illa par la collada dels Pessons

Des Bordes d'Envalira au Refuge de l'Illa par la collada dels Pessons

Très belle 4ème étape de haute montagne qui ne présente aucune difficulté mis à part le dénivelé; nous quittons la vallée (2000m quand même!) pour rejoindre le très récent et moderne Refuge de l'Illa en passant par le majestueux site du cirque des Pessons. Les lacs se succèdent les uns aux autres: l’environnent est exceptionnel, classé au patrimoine mondial de l'Unesco (le vall del Madriu-Perafita-claror).

Du Refuge de l'Illa à Porté-Puymorens (SNCF) par la Portella Blanca

Du Refuge de l'Illa à Porté-Puymorens (SNCF) par la Portella Blanca

Dernière étape du périple! Nous quittons le confortable Refuge de l'Illa pour rejoindre la gare de Porté-Puymorens et la civilisation. Cette étape, longue mais facile, se déroule dans des paysages d'une grande douceur, sur les pentes verdoyantes d’Andorre et des Pyrénées-Orientales. À mesure que l'on se rapproche de Porta, la végétation change et témoigne de son influence méditerranéenne.
Mieux vaut partir tôt pour ne pas louper le train!

Informations pratiques

Cette randonnée peut constituer la suite logique de l'itinéraire intitulé d'Ossèse à Mérens-les Vals; pour ceux qui souhaitent faire l'ensemble du parcours (d'Ossèse à Porté-Puymorens), il ne faudra pas descendre jusqu'à Mérens-les-Vals mais poursuivre à partir de l'Étang de Comte.
On peut aussi recouper la randonnée intitulée d'Ax-les-Thermes à Latour-de-Carol en plusieurs endroits : soit à Port Dret soit au croisement du GR®11 et du GR®107 lors de la cinquième étape.

Bien entendu, en montagne il faut que toutes les conditions de sécurité soient réunies, autant la météo, la condition physique que l'équipement avec la possibilité de pouvoir bivouaquer en cas d'imprévu (mauvais temps, refuge plein).

Il est utile de rappeler que l'usage du téléphone portable et d'internet peut se révéler extrêmement onéreux en Andorre selon les opérateurs; se renseigner auprès de son opérateur et utiliser avec prudence! par contre, les hôtels ainsi que le refuge de l'Illa propose le WIFI gratuit (ainsi que la recharge des téléphones); une première pour un refuge!

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 0/5
Nombre d'avis : 0
Fiabilité de la description : Non utilisé
Fiabilité du tracé sur carte : Non utilisé
Intérêt du circuit de randonnée : Non utilisé


Visorandonneur
le vendredi 19 mars 2021 à 19:03

Bonjour F. Bellin
Juillet est une très bonne période pour effectuer cette randonnée ; trois enfants de 12 ans, pourquoi pas si ce sont des bons marcheurs ; c’est de la haute montagne et il y a toujours des moments difficiles…pour les adultes aussi !
Bien sûr, c’est tout à fait possible de scinder les deux premières journées en 3 ; l’étang de Comte est agréable et se prête bien au bivouac ; ensuite, le parcours est un peu plus difficile ; on rejoint la Jasse des Estagnols par un sentier avec une végétation assez dense puis on traverse un pierrier au milieu de très gros blocs de granit pour rejoindre l’étang de Couart ; ce passage est assez fastidieux (je l’avais fait sous une forte averse et c’était pénible et glissant) ; le « sentier » est quand même très bien cainrné. Il est possible (et même conseillé) de le contourner (voir à ce propose la discussion sur la première étape).
Il est ensuite plus aisé de ne pas passer par l’étang du Siscar et de prendre l’itinéraire qui passe par la Jasse de Brougnic, on perd moins de dénivelé…mais alors, mieux vaut bivouaquer au niveau de la jasse de Brougnic et éviter de remonter au lac sans nom ; en passant par le Siscar, il y a des possibilités de bivouac ou une jolie cabane avant d’arriver au lac sans nom mais avec barrage !
Deuxième passage pas évident, après le coll dels Clots ; on y accède très facilement mais ensuite, le sentier a tendance à se perdre au milieu des herbes; il faut rester bien haut et essayer de le suivre (ou le retrouver) avec le GPS ; pour ma part, je l’ai perdu et j’ai pas mal galéré pour descendre dans le vallon puis remonter à la cabane de la Portella ; ce fût épuisant ! pourtant, quand on arrive à la cabane de la Portella, bien sympa, le sentier est très bien tracé ; j’ai fait la balade il y a deux ans ; peut-être l’ont il amélioré depuis ?
Le reste du parcours est « facile » ; le jour 3 qui nous conduit à l’hôtel Andorran est court et permet de récupérer ; le jour 4 est magnifique, et on rejoint le très beau refuge Andorran après une belle journée de marche ; le jour 5 est un peu long et il faut soutenir le rythme pour ne pas louper le train…ou trouver un gite à Porta, ou bien dormir dans la jolie cabane après la Coma de Compcardos, sous l’estany Petit, à la côte 1962.
A noter que l’Andore, magnifique principauté, ne fait pas partie de l’Europe ; donc, à moins d’être abonné à un opérateur qui en tient compte, on peut avoir des surprises au niveau internet et téléphonie.
Enfin, je n’ai pas bivouaqué en Andorre puisque j’ai dormi dans une cabane, à l’hôtel et dans un refuge…mais il ne devrait pas y avoir de problème pour le bivouac.
Voilà!
bonne rando et tenez-moi au courant du résultat!
bien cordialement,

Gypaétus


Visorandonneur
le vendredi 19 mars 2021 à 17:29

Bonjour,
nous comptons faire cette randonnée cet été, à partir du 20 juillet. Nous serons accompagnés par 3 enfants d'une douzaine d'années. Nous aurions quelques questions à vous poser.
Question 1- les étapes 1 et 2 peuvent-elles êtres scindées en trois, afin de répartir la distance et le dénivelé?
étape 1 Mérens les Vals- étang de comte.
étape 2 étang de comte-étang sans nom avec un barrage, avant le croisement avec le GRT.
2tape 3 jusqu'à la cabane de la Portella.
Question 2- En Andorre vous n'avez pas rencontré de difficultés pour bivouaquer?
Merci d'avance.
F. Bellin

Autres randonnées dans le secteur

De Mérens-les-Vals à l'Étang de Pédourrés par l'Étang de Couard
Distance 10.55km Dénivelé positif +1243m Dénivelé négatif -124m Durée 6h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Mérens-les-Vals - 09 - Ariège

Première étape du périple! On quitte le village de Mérens-les-Vals pour rejoindre l’Étang de Pédourès par les rudes pentes des montagnes ariégeoises; les paysages sont grandioses et très sauvages. La principale difficulté se situe entre l'Étang de Comte et l'Étang de Couard, où le sentier, bien cairné, emprunte un très long et parfois pénible pierrier; une fois l'Étang de Couard atteint, la beauté des paysages compense la dureté de l'effort.

Auberge du Nabre - Refuge des Bésines
Distance 9.16km Dénivelé positif +1347m Dénivelé négatif -393m Durée 6h30 Difficile Difficile
Départ Départ à Mérens-les-Vals - 09 - Ariège

Deuxième étape du tour des réserves d’Orlu et la Montagne d'Ax.
Étape sportive de part son dénivelé de 1350 m. La montée est malgré tout régulière.
Les paysages sont somptueux.
C’est l’option avec le passage au magnifique Étang Soula Couloumé qui est détaillée dans ce descriptif.

Le Col de Joux
Distance 11.59km Dénivelé positif +676m Dénivelé négatif -671m Durée 5h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Mérens-les-Vals - 09 - Ariège

Le Col de Joux est le lieu de franchissement obligé entre la vallée de l'Ariège et celle d'Orgeix. Cet itinéraire en moyenne montagne évolue d'abord en terrain découvert puis pénètre dans la Forêt Communale d'Ax-les-Thermes. Les passages en crête offrent de très belles vues sur les sommets environnants dont le plus emblématique est sans aucun doute la Dent d'Orlu dont on distingue parfaitement la face Sud. Troupeaux de vaches et chevaux complètent agréablement le tableau.

L'Étang de Comte en boucle
Distance 6.18km Dénivelé positif +312m Dénivelé négatif -310m Durée 2h40 Facile Facile
Départ Départ à Mérens-les-Vals - 09 - Ariège

Jolie balade familiale à la demi-journée vers l'Étang de Comte via la Jasse du Mourguillou.

Lac d'Aygue Longue et Pic de l'Homme
Distance 9.39km Dénivelé positif +1013m Dénivelé négatif -1013m Durée 5h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Orgeix - 09 - Ariège

Dans la vallée d'Orgeix, cette randonnée très variée sur un bon sentier balisé vers un beau lac glaciaire peut se diviser en trois parties : une forêt de hêtres où on chemine non loin du ruisseau et de ses petites cascades, des prairies au sortir de la forêt, enfin une succession de petits verrous glaciaires menant jusqu'au déversoir du lac.
On peut ensuite faire l'ascension du Pic de l'Homme facilement accessible par la crête depuis le Lac d'Aygue Longue en passant par le col de la Parade.

L'Étang d'Embizon
Distance 16.87km Dénivelé positif +1013m Dénivelé négatif -1013m Durée 7h45 Difficile Difficile
Départ Départ à Savignac-les-Ormeaux - 09 - Ariège

L'Étang d'Embizon, bien connu des pêcheurs, est beaucoup moins fréquenté par les randonneurs. Il est vrai que le fort dénivelé de la fin du parcours associé à de longues parties sans aucun balisage peut en décourager certains. Et c'est fort dommage car, après les efforts consentis, ce magnifique lac d'altitude constitue vraiment une récompense de choix.

Du Refuge de Pra Redoun au Refuge de Juclar
Distance 8.81km Dénivelé positif +891m Dénivelé négatif -374m Durée 5h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Savignac-les-Ormeaux - 09 - Ariège

Deuxième étape de l'itinéraire "d'Ax-les-Thermes à Latour-de-Carol" ; c'est une très belle étape de haute montagne où les paysages sont magnifiques. Il est préférable d'avoir une météo favorable.
Ce parcours emprunte un sentier au début très peu balisé qui monte rudement vers le premier col, celui de Behl pour ensuite atteindre le Refuge de Ruhle puis la belle montée vers le Col de Juclar et enfin la descente en Andorre vers le refuge gardé du même nom.

Orlu - Auberge du Nabre
Distance 14.27km Dénivelé positif +972m Dénivelé négatif -673m Durée 6h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Orlu - 09 - Ariège

Première étape d'un périple de quatre jours dans la réserve d’Orlu et la Montagne d’Ax.
Passage d’une vallée très peu fréquentée à la vallée de l’Andorre depuis Toulouse.
La première partie du cheminement se fait en forêt jusqu’au col de Joux. La fin se déroule dans des estives.
La quasi totalité de l’étape se déroule sur le GR® 107 ou Camí dels Bons Homes, Chemin des Bonshommes.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.